Pour la paix

Par Pascal Leclercq, Administrateur Centre Social Christiane Faure

Au delà de l’émotion que je ressens après ces évènement épouvantables, je rêve qu’un jour on en finisse avec notre défilé militaire du 14 juillet pour un défilé humanitaire où paraderaient les bénévoles de toutes les associations et ONG dont l’utilité dans ce monde a plus de valeur et de symbole que la puissance de tir de nos chars et autres avions de chasse.
Jeune, j’écoutais avec fierté le commentateur décrire chaque corps militaire. Aujourd’hui, après avoir découvert les centres sociaux, j’ai soif d’écouter, de lire avec émotion de belles histoires humaines remplies d’entraide, de solidarité, de respect…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *