Déclaration Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels du Val de Marne

Par Abdel-Krim ACHEMAOUI, Président, pour le conseil d’administration

C’est avec stupeur et émotion que nous vivons cette nouvelle série d’attentats qui a frappé Paris, la France dans la soirée de ce vendredi 13 novembre 2015

Par delà les maux d’une nuit d’horreur et d’effroi indescriptible, nos pensées vont d’abord aux familles des victimes, aux blessés et à leurs proches. Nous tenons à leurs exprimer nos plus sincères condoléances, notre entière solidarité et tout notre soutien dans ces épreuves difficiles qu’ils auront à surmonter.

Nous voulons aussi rendre hommage à l’immense dévouement et à l’expertise professionnelle dont ont fait preuve les équipes de secours médicales, et saluer également les forces de la puissance publique de notre pays, intervenues très rapidement sur les lieux du drame.

Notre indignation est totale et nous dénonçons ces actes criminels d’une sauvagerie insoutenable. Ils ont encore ciblé sciemment et indistinctement des innocents vulnérables, s’attaquant ainsi au principe même d’humanité pour nier le droit fondamental et universel à la vie des personnes. C’est inacceptable !

Nous nous joignons à l’émotion et au recueillement national et réaffirmons avec force notre attachement aux valeurs de notre République.

Néanmoins, si la puissance publique doit créer les conditions d’une réflexion en profondeur sur les mesures de sécurités essentielles à la protection de nos concitoyens, il nous semble aussi indispensable de nous interroger sur les causes de tels évènements au niveau national et international pour faire émerger l’apaisement nécessaire.

Nous restons plus que jamais déterminés à défendre et à porter les couleurs du vivre ensemble sous les bannières de Liberté, d’Égalité, de Fraternité. Hommes, Femmes, Citoyens de bonne volonté, nous encouragerons le débat démocratique avec raison et en évitant les pièges des amalgames et de la résignation. La fédération des centres sociaux du Val de Marne va ainsi s’attacher à mettre en place rapidement des espaces d’échanges, de réflexion et d’élaboration de propositions d’appui , d’actions afin que chaque acteur salarié ou bénévole puisse agir sereinement et efficacement sur les territoires où nos centres sont implantés.

Plus que jamais l’union, la solidarité, la fraternité et la détermination doivent nous guider pour que la France demeure un pays qui fait grandir paix et justice.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *