Douleurs intimes

Par Michaël Napoli

Parce qu’elle éveille des émotions singulières, une douleur est d’abord intime. Aujourd’hui se croisent des millions de douleurs intimes… Croisons les encore et encore, pour que la colère ne devienne haine, pour que la rage ne devienne violence, pour que les silences ne deviennent oublis… Pour donner la chance à nos enfants de ne jamais vivre cela. Pour espérer qu’ils ne le connaissent qu’à travers les livres d’histoires. Le monde peut être injuste… Il peut aussi aussi être injuste et barbare… Au pire, essayons de répondre par le meilleur…

Publié par

Julien Bastide (modérateur)

chargé de communication FCSF / webmestre du site www.centres-sociaux.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *